une photo, un clin d'oeil eternel

Je photographie, donc j'existe.

21 septembre 2009

Black Light

"Que la Lumière, chère aux photographes, baigne vos pas et vos chambres noires..."
Thami Benkirane

          Reprendre une telle ou telle activité après un long moment de rupture continue s'avère-t-il difficile? Si, du moins c'est ce que j'ai pu constater en préparant mon billet de retour après six mois exactement d'absence effective.

          Par quoi devrais-je commencer? Quelles photos de centaines, voire des milliers que j'ai réalisées entre-temps seraient les premières à vous dévoiler après les séquences ci-dessous? Quel événement de ceux que j'ai couverts serait le plus important à vous en parler? Quelle histoire photographique des miennes à vous conter? ...Et autant de questions qui m'ont intrigué durant cet été avant de réaliser qu'il vaudrait mieux commencer par le début, mais le début est si lointain que je vais me suffire de ce qui est de la photo.

          Durant ces six mois, jour et nuit, mon appareil photo n'a pas chômé; moi non plus, seulement que je n'avais ni le temps ni le goût ni les moyens pour une présence régulière sur le Net. Je photographiais comme Sisyphe roulait son rocher. Mais, pour n'en dire que la vérité, je ne regrette rien. Au contraire, la photo m'était d'un solide appui, d'une grande consolation, l'appareil photo un bloc-notes, un journal visuel intime.

          En effet, j'ai pu enrichir la série "Ciné-réalité" qui a été sélectionnée pour l'exposition "Photographes de la Méditerranée" aux 3ème RIP de Fès, exposé quelques tirages en parallèle de la 1ère éd. du festival de la Tbourida (Fantasia) à Outat Elhaj, suivi les éléctions du 12.06.2009 de A à Z (en sautant quelques lettres bien sûr comme celle du Vote), participé à Missour au 2ème festival de la ville (le premier a eu lieu en 2004! ) quelques projections dont celle de la Tbourida, et travailler sur bon nombre de thèmes qui seront l'objet de quelques billets prochains.

          Voilà un petit résumé de longs mois où j'étais "hors-service", où j'étais au "royaume de la folie noire", un exil qui me serait utile et source inépuisable pour la recherche photographique que j'ai commencée sur le Moi. Pour le moment je vais n'en raconter que des brins, et j'ai besoin d'être loin d'ici, de Missour, pour pouvoir me pencher et ouevrer sur cela.

0Lmr_bougie

1Lmr_Fen_tres

2Lmr_Ville

3Lmr_boulevard

4Lmr_Sbi3

5Lmr_Wizeghti

Posté par photoayour à 00:55 - 4.lumière ultra-naturelle - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    Bon retour dans la blogosphère et que la lumière soit
    J'aime beaucoup la 2ème, deux grands yeux perçants qui scrutent la nuit!

    Posté par Tigwenn, 21 septembre 2009 à 10:38
  • Je me réjouis de ton retour!
    Il faut juste que tu nous laisses le temps de nous accoutumer au noir!
    Bonne journée lumineuse!

    Posté par too banal, 22 septembre 2009 à 11:24
  • Merci mes amis pour cet accueil chaleureux,
    Je t'avoue Tigwenn, j'aime moi aussi la 2ème, elle simple et douce !! (et bla bla d'auto-critique à la marocaine).
    Ne n'inquiètes pas Too, combien tu veux de temps, deux mois, six... )
    Merci encore
    Lhoucine

    Posté par PhotoAyour, 26 septembre 2009 à 19:36

Poster un commentaire